top of page

Pilates

 

La méthode Pilates a été inventée par Joseph Hubertus Pilates (1883-1967), c'est un entraînement de tout le corps qui peut être effectué sur tapis ou sur un équipement spécifique. (Pour que ce soit enfin clair, cela n'a rien à voir avec la montagne « Pilatus » en Suisse). 

La méthode Pilates viscérale PilateSwiss repose sur trois points clés. La respiration, qui est combinée avec le mouvement, la position neutre de la colonne vertébrale (c'est-à-dire dans la forme physiologique en S de la colonne vertébrale) et la tension du tronc en combinaison des muscles abdominaux superficiels et profonds et du plancher pelvien.

De mon point de vue en physiothérapie, l'importance de travailler de manière fonctionnelle et le fait que le corps est fait pour (presque) tous les mouvements sont toujours mis en évidence. Actuellement, la position "neutre" fait l'objet de critiques, car le "neutre" est très individuel, nous ne bougeons souvent pas de manière "neutre" dans la vie quotidienne et un manque de fonctionnalité dans des exercices spécifiques peut donc être critiqué.

Le Pilates est un très bon moyen de renforcer le corps, d'améliorer la conscience de la respiration et d'améliorer la conscience générale du corps. En s'entraînant consciemment, il est possible de mieux réaliser inconsciemment les mouvements au quotidien, de prévenir les blessures et donc d'améliorer l'activité fonctionnelle au quotidien.

En cas d'affection physique, il convient de demander conseil à son médecin pour savoir si l'entraînement Pilates peut être pratiqué. En principe, le Pilates peut être adapté à chacun, quel que soit son âge, sa force ou son handicap physique (blessure, etc.).

bottom of page